Depuis 2014, le format vidéo s’est imposé sur toutes les plateformes sociales. Rien d’étonnant à cela, quand Facebook et Instagram (encore tout nouveau dans le groupe) s’inséraient, à travers leurs conférences, dans tous les salons professionnels du marketing et de l’entrepreneuriat avec pour objectif : promouvoir la publicité vidéo sur Facebook et Instagram.

Si le format Image n’est pas simple à produire pour certaines marques et entreprises, la vidéo demande d’autres compétences et plus de ressources financières quoi que l’on dise. Le format Diaporama lancé par Facebook, quelques années auparavant, vise à « combler » les pré-requis du format Vidéo. Pour en revenir à ce format, beaucoup trop de conseils et d’affirmations non rationnels ont été diffusés, par les « spécialistes », pour convaincre les marques de lancer leur publicité vidéo sur Facebook.

Par exemple, indiquer un résultat de 500 000 vues de la vidéo en seulement quelques jours pour un coût par vue (CPV) de 0,03 €. Parfait, mais… quel est le coût par vue réel de la publicité vidéo sur Facebook ? Le taux de vue moyen ? C’est là où les KPIs se révèlent moins performants. Il faut savoir que Facebook mesure une vue de la vidéo à partir de 2 secondes à présent. Auparavant c’était 3 secondes. Et que la facturation pour une publicité vidéo sur Facebook et Instagram se fait à partir de ces 3 secondes seulement. Pour peu que le format dure plus de 30 secondes, vous êtes facturés pour seulement 10 % de son temps de lecture. Le CPV a beau être très bas, cela ne veut pas dire que la vidéo a correctement été vue, or c’est l’objectif principal. Bien avant les KPIs liés au budget, au coût, au montant dépensé… Voici donc les principales pratiques en matière de publicité vidéo sur Facebook, tout autant pertinentes sur les vidéos organiques.

Publicité vidéo sur Facebook : les bonnes pratiques

Loin d’être exhaustive, ces conseils et bonnes pratiques sont issus de nos expériences à travers l’édition de notre média Siècle Digital, ainsi que des performances liées à nos missions de traffic management.

Miser sur les trois premières secondes

Nous l’avons dit en préambule, Facebook mesure la vue d’une vidéo à partir de 2 secondes, 3 secondes pour une publicité. Cela n’est pas arbitraire de la part de la plateforme sociale, mais lié aux usages et au temps d’attention accordé par les utilisateurs aux différentes publications. Que cela plaise ou non, il faut prendre en compte cet insight.

Nous conseillons donc de :
– placer votre identité visuelle dès le début de la vidéo,
– rédiger un texte percutant au ton provocateur, surprenant et non une copie dite « plate »,
– 15 secondes, c’est la durée maximale conseillée (si votre taux de vue s’en rapproche, c’est que le message est pertinent).

Source : Facebook business.

Axer la vidéo sur le sujet de votre message

Trois secondes, c’est très court. Il ne faut pas donc perdre son temps à diffuser une publicité vidéo sur Facebook où votre message principal serait noyé dans une multitude d’informations connexes. C’est parfois le risque dans la réalisation d’une vidéo.

Nous conseillons donc de :
– centrer la vidéo uniquement sur le produit ou le service de votre message publicitaire,
– de communiquer un message simple et clair s’il s’agit d’un objectif de visibilité.

Source : Facebook business

La vidéo doit être pensée sans le son

Un insight consommateur lié au son. Il faut avoir en tête que beaucoup de personnes n’ont pas activé le son sur leur application. Plus de 90 % des utilisateurs de Facebook le sont sur mobile. Ce qui inclut parfois donc la notion propre à son usage : la mobilité. La personne n’a pas forcément ses écouteurs sur elle.

Nous conseillons donc de :
– de créer une piste de sous-titres (fichier .srt) pour faciliter la compréhension,
– d’inclure tout de même un fichier son pour les utilisateurs souhaitant lire la vidéo de façon optimale.

Source : Facebook business.

A/B testé votre publicité vidéo

On voit trop souvent une publicité TV déclinées en publicité vidéo sur Facebook, Instagram et même Twitter. C’est à l’encontre de tout nos conseils : vidéo de plus de 15 secondes, avec un message souvent trop storytellé et incluant nativement du son.

Nous conseillons donc de :
– penser en amont de la production aux différents formats de diffusion (télévision, réseaux sociaux, newsletter…),
– de créer un format vertical propre à la sous-culture des plateformes sociales,
– de commencer par un test de répartition centré sur les contenus avec un petit budget pendant trois jours avant de lancer véritablement la campagne.

Source : Facebook business.

Conclusion…

Vous l’aurez compris, le format vidéo sur les réseaux sociaux est idéal pour rendre son message plus percutant et valoriser sa marque, son entreprise ou ses produits et services. Pour autant, il ne faut pas négliger sa production, sa diffusion et promotion publicitaire tout la mesure des performances. Rappelez-vous : une publicité vidéo sur Facebook à 500 000 vues, c’est bien uniquement si les trois premières secondes permettent aux lecteurs de visualiser l’identité de la marque. Et la ou les raisons de cette diffusion (sortie produit, solde, nouveautés…). Tout comme combiner la répétition du message et de s’assurer d’avoir une portée à la hauteur de ses objectifs.

N’hésitez pas à nous contacter depuis notre page pour échanger sur le sujet. Découvrez deux de nos cas récents sur la diffusion d’une publicité vidéo pour une licence de jeu vidéo de Bandai Namco Entertainment Europe :

Quelques cas pratiques…

Bandai Namco Entertainment

En Savoir Plus

Lefranc Bourgeois

En Savoir Plus
X

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer